top of page
  • Photo du rédacteurEmi

[Nutrition]Les adolescents : faire des choix éclairés sur le plan alimentaire

L'adolescence est une phase marquée par le changement, la découverte de soi et le développement de valeurs personnelles. Pour de nombreux adolescents, l'une de ces convictions concerne leurs choix alimentaires, qui s'accompagnent d'un ensemble de défis et de solutions. Explorons leurs besoins et aidons-les à gérer les influences et les dynamiques sociales pour réussir.


Équilibrer les besoins nutritionnels :

Les adolescents (et leurs parents) se demandent souvent s'ils couvrent correctement leurs besoins nutritionnels. Bien qu'un régime alimentaire bien conçu puisse fournir tous les nutriments nécessaires à la croissance et au développement, il est important de prêter attention à certains nutriments clés qui peuvent nécessiter une attention particulière. Il s'agit notamment des protéines, du fer, du calcium, de la vitamine B12 et des acides gras oméga-3. L'incorporation d'une variété d'aliments d'origine végétale tels que les légumineuses, les céréales complètes, les noix, les graines, les fruits et les légumes peut contribuer à assurer un apport équilibré en nutriments essentiels.


Le fer

Le fer est important pour une bonne oxygénation de nos cellules. Une carence en fer peut entraîner de la fatigue, une diminution de l'immunité et des difficultés de concentration. Les légumes verts à feuilles, tels que les asperges, le chou frisé et les épinards, contiennent beaucoup de fer, et les fruits secs en contiennent également une bonne quantité.

La prise d'aliments riches en vitamine C avec vos sources de fer facilite l'absorption - par exemple, ajoutez des poivrons rouges ou un généreux filet de jus de citron à vos légumes verts quotidiens. Pour les filles, un manque de fer peut entraîner des règles abondantes. Il peut donc être nécessaire de prendre un supplément de bonne qualité pour compenser une éventuelle carence en fer.


Vitamines - B12

Il s'agit d'un nutriment important pour le sang et les nerfs. Recherchez des aliments enrichis ou prenez un supplément. La vitamine B12 et le fer peuvent être trouvés ensemble dans de nombreux suppléments de qualité.

La vitamine D est moins abondante dans l'alimentation végétarienne. Passez donc beaucoup de temps à l'extérieur pour obtenir une quantité optimale de vitamine D. Les œufs, les champignons et les aliments enrichis en vitamine D sont les meilleures sources.

Les noix et les graines, le quinoa, les haricots et les lentilles, ainsi que le tofu sont de bonnes sources de protéines.


Le zinc

Une carence en zinc peut être à l'origine de l'acné et d'autres problèmes alimentaires ou hormonaux.

Là encore, les légumes verts sont d'excellents choix, en particulier les blettes et les courges d'hiver. Les graines de citrouille et le chocolat noir biologique sont des idées d'en-cas riches en zinc !

Les oméga 3 se trouvent dans les noix, les graines de lin et les graines de citrouille et peuvent être un complément utile pour favoriser l'humeur positive, la satiété et réduire l'inflammation.





Naviguer entre les influences et les dynamiques sociales :

L'adolescence est à la fois une période de vulnérabilité nutritionnelle et une opportunité d'éducation pour un mode de vie adulte sain.

Alors que les adolescents développent leur autonomie, ils sont aussi fortement influencés par leurs amis. L'acceptation sociale et l'appartenance deviennent essentielles, ce qui conduit les adolescents à imiter les comportements et les préférences de leurs cercles sociaux, y compris les choix alimentaires. Qu'il s'agisse de partager des repas à l'école, d'aller au restaurant ou de participer aux tendances alimentaires sur les réseaux sociaux, l'influence des amis joue un rôle important dans la formation des habitudes alimentaires des adolescents.

Ils sont souvent attirés par les viandes transformées et les produits laitiers, qui n'ont pas toujours la valeur nutritionnelle des aliments complets.

En outre, une insuffisance en protéines et en micronutriments peut survenir, en particulier chez les adolescents qui suivent un régime ou qui consomment des aliments peu nutritifs, comme la junk food (malbouffe). Il est essentiel de prendre également en compte la qualité de leurs choix alimentaires.

Concentrez-vous sur l'élimination des aliments nocifs pour la santé : les chips, le chocolat au lait et les pâtisseries peuvent remplir votre adolescent de calories vides. Les boissons gazeuses aromatisées peuvent perturber le taux d'insuline - les édulcorants artificiels sont tout aussi néfastes. Boire lentement 1,5 à 2 litres d'eau par jour est bénéfique pour la peau et les intestins.


Encourager les adolescents à privilégier les aliments complets et riches en nutriments et les éduquer à une alimentation équilibrée peut contribuer à atténuer ces risques et à favoriser leur santé et leur bien-être en général.


En favorisant une communication transparente, en donnant des conseils et en facilitant la prise de décision, nous pouvons aider les adolescents à faire des choix en accord avec leurs valeurs.


1 comentario


Vero Ay
Vero Ay
27 abr

Excellent article, vraiment très intéressant ! Bravo

Me gusta
bottom of page