top of page
  • Photo du rédacteurEmi

[Nutrition] Comprendre les risques des aliments ultra-transformés.

Dans ce article, on va explorer la surprenante vérité sur les aliments ultra-transformés et vous donner quelques conseils pour faire des choix plus sains en ce qui concerne votre alimentation.


Nous sommes tous passés par là : se servir un paquet de chips ou une barre chocolatée lorsque l'on a un petit creux. Mais saviez-vous que ces types d'aliments entrent dans la catégorie des aliments ultra-transformés ?





Les aliments ultra-transformés sont ceux qui contiennent une grande quantité d'additifs, de conservateurs, d'édulcorants et d'autres ingrédients artificiels destinés à rehausser leur saveur et à prolonger leur durée de conservation. Ces types d'aliments se trouvent en grande quantité dans les rayons des supermarchés et sont souvent présentés comme des options pratiques et économiques pour les consommateurs.


Ces dernières années, la recherche a montré qu'une consommation excessive d'aliments ultra-transformés pouvait avoir toute une série d'effets négatifs sur la santé, allant de la prise de poids à un risque accru de maladies chroniques telles que le diabète et les maladies cardiaques.

Cela peut paraître surprenant, surtout si l'on considère la place qu'occupent ces aliments dans notre régime alimentaire. En effet, en France, 69 % des aliments disponibles dans les supermarchés sont ultra-transformés. Nous en mangeons de plus en plus (57 % achetés au Royaume-Uni, 60 % aux États-Unis ; 70 % des apport caloriques chez les enfants aux États-Unis). Il est recommandé d'en consommer 15 % par jour et ils représentent en moyenne 31 % de l'apport calorique quotidien en France.


Comprendre les risques associés aux aliments ultra-transformés est une étape importante pour faire des choix plus sains pour nous-mêmes et nos familles. Ces risques pour la santé sont préoccupants et soulignent l'importance de faire attention aux types d'aliments que nous consommons.


Il est important de privilégier les aliments frais et naturels lorsque cela est possible et de lire attentivement les étiquettes des aliments emballés afin d'éviter de consommer des quantités excessives d'ingrédients ultra-transformés.


"Si vous ne pouvez pas le prononcer, ne le mangez pas".


Toutefois, la simple réduction de la consommation peut ne pas suffire à maintenir un régime alimentaire sain. L'adoption d'un régime végétal peut améliorer considérablement votre santé.

La consommation d'une variété de fruits et légumes frais, de légumineuses, de noix et de céréales complètes contient des nutriments essentiels et fournit à l'organisme les fibres nécessaires à une bonne digestion.




Il est clair que les aliments ultra-transformés représentent un risque réel pour notre santé. Des sucres cachés au manque de nutriments essentiels (la transformation réduit non seulement la densité nutritionnelle de l'aliment, mais peut aussi éliminer les fibres naturelles et les vitamines), la consommation régulière de ces aliments peut avoir de graves conséquences. Au lieu de privilégier les aliments ultra-transformés, opter pour un régime végétal est une étape bénéfique vers un mode de vie plus sain.


Alors, pourquoi ne pas commencer à faire ces petits changements dès aujourd'hui ? Votre corps vous en remerciera !



"La nourriture que vous mangez peut être soit la forme la plus sûre et la plus puissante de médecine, soit la forme la plus lente de poison." - Ann Wigmore

7 vues2 commentaires

2 Comments


Vero Ay
Vero Ay
Jun 18, 2023

Merci infiniment ! Je fais en sorte d’écouter ces excellents conseils et de les appliquer ! 👍👍

Like
Emi
Emi
Jun 19, 2023
Replying to

Merci beaucoup!

Like
bottom of page